fbpx

Aimant à Opportunités

« Le génie, c’est de savoir saisir les opportunités » [Antoine Bernheim]

Beaucoup de ceux qui se plaignent de leur situation actuelle à quelque niveau que ce soit, accusent très souvent un manque de chance et d’opportunités. Pour eux, les bonnes occasions ne ce sont pas présentées au bon moment et ils ont manqués de chance.

Tout ceci est vrai dans une certaine mesure.

Je m’explique. Deux citations disent : « La chance sourit aux esprits avertis » et « A ceux qui en ont, on donnera encore plus ». La chance, est quelque chose qui se provoque en mettant tous les atouts de son côté et est le résultat de plusieurs actions posées en amont qui donnent un résultat maintenant. Les occasions et opportunités intéressantes elles, ne manquent pas. il faut juste savoir les attirer à soi et avoir la lucidité de les distinguer quand elles sont là. Alors on en attire beaucoup plus et plus souvent.

Découvrons ensemble quelques leviers simples à activer pour devenir un véritable « Aimant à Opportunités ».

 

Cultiver le bon état esprit

thanks-1209247_640.jpg

Tout commence par ce que les anglophone nomment le « mindset ». L’état d’esprit dans lequel tu te trouves. Ton moule mental et toutes tes croyances et opinions diverses. Un nettoyage important doit être fait à ce niveau. On dit qu’on attire à soi tout ce avec quoi ont est compatible : « qui se ressemblent, s’assemblent ».

Le travail à faire est de lister toutes les croyances limitantes qu’on a et dont beaucoup remontent à notre enfance. Nous avons tous été conditionnés dès le bas-âge par notre famille, et la société dans laquelle nous avons grandi. Nous transportons plusieurs croyances auxquelles nous sommes très attachés mais qui ne nous aident pas. Elles sont souvent bien cachées au fond de nous et contrôlent notre vie. Quelques exemples : le monde est un endroit hostile – gagner de l’argent est difficile – avoir du travail est difficile – je n’ai jamais de chance – je ne mérite pas l’amour, la joie – la vie est une lutte, je dois me battre pour survivre –  je ne suis pas assez intelligent – ça marche pour les autres, pas pour moi.

Ce ne sont que des pensées et croyances. on y est attaché, mais elles ne nous rendent pas service et ne nous aident pas à améliorer notre vie. Un virage à 180 degrés doit être opéré. Il faudra ici beaucoup persévérance, de la constance et ne pas être trop dur avec soi-même. Pour cela, une fois ces croyances repérées, un travail de fond doit commencer. On va s’attaquer à la base en changeant les croyances les plus tenaces.

Une liste de citations positives est un moyen efficace pour commencer. Commence par afficher les citations dans un endroit visible tous les jours et répète les jusqu’à ce quelles s’encrent dans ton subconscient. Ensuite fais des exercices quotidiens de visualisation de ce que tu veux voir arriver dans ta vie. Tiens un journal d’intention où tu notes toutes les choses nouvelles que tu aimes et que du désires avoir. Tes croyances changeront peu à peu et tu seras sur la même longueur d’onde que ce que tu veux attirer dans ta vie.

Exemples d’affirmations positives : Tout vient à moi facilement et sans effort – J’ai tout ce qu’il me faut pour être heureux, ici et maintenant – Désormais j’aime et je reçois l’amour sans réserve –  Je suis toujours au bon endroit au moment opportun, accomplissant l’action juste et réussie – Je peux avoir tout ce que je veux – L’univers est une corne d’abondance, chacun peut y puiser – Ma vie est un libre flot d’infinies richesses – Plus j’ai, plus je peux donner – Je suis prêt à recevoir toutes les bénédictions de cet univers d’abondance  Maintenant, je rends grâce pour cette vie de santé, de richesse, et de bonheur.

Un point important est d’arrêter de consommer des mauvaises nouvelles via les médias de tous genres. Tu dois impérativement t’éloigner ou réduire au minimum tes contacts avec les personnes négatives qui passent leur temps à voir la vie en noir. Inscris-toi et participe à des forums et groupes qui traitent des sujets positifs et comment améliorer sa vie en devenant une meilleure personne.

Quand tu te mettra sur la longueur d’onde : « opportunités, chance, abondance, succès », tu commenceras à « capter » toutes ces choses en abondance et tu verras les premiers résultats.

Deviens tellement bon qu’ils ne pourront pas t’ignorer

acier-actif-athlete-1886487

Quels sont tes compétences et talents particuliers ?  On a tous un ou plusieurs talents spécifiques. Trouve tes talents et aptitudes naturelles en te posant quelques questions simple : Quels sont les aptitudes naturelles que je possèdent (une bonne mémoire, une oreille musicale, une bonne ouie, une force physique, …) ? Pour quoi est-ce que je suis naturellement doué (la coiffure, le chant, l’écriture, les maths, …) ? Qu’est-ce que j’aime vraiment faire (danser, chanter, lire, faire la cuisine, …) ?

Cette liste te permettra de voir dans quels domaines tu auras plus de facilités et les compétences particulières que tu devras développer et travailler. Il s’agit ici de travailler sur tes points forts et de mettre l’accent sur eux jusqu’à devenir un expert dans un domaine particulier. Mets plus d’énergie à travailler sur tes points forts qu’a essayer coûte que coûte de transformer un point faible en compétence.

Travaille en aillant un objectif fixe en tête : devenir le meilleur dans ton domaine. Mets l’accent sur la formation continue et la veille informationnelle. Tiens-toi informé des nouvelles découvertes et avancées dans ton domaine. Fais connaitre ton travail et tes succès dans ton entreprise et dans le milieu où tu exerces. Assures-toi une visibilité et imposes-toi comme une référence et une autorité.

C’est ta capacité à répondre de manière unique à un besoin spécifique qui t’ouvrira des portes nouvelles et te donnera l’accélération souhaitée. Donne toi toutes les chances.

 

Développe et entretiens ton réseau

a-l-interieur-accompli-accord-1619841

Se créer un réseau n’est rien d’autre que demander un conseil ou de l’aide, mais également en donner. En mettant des personnes en relation avec d’autres, en donnant de ton temps et en partageant gratuitement ton expertise, tu te constitueras peu à peu un réseau de personnes qui te seront redevables et qui n’hésiteront pas à te renvoyer l’ascenseur plus tard.

Pour cela tu dois sortir de chez toi et voir du monde, rencontrer des gens et serrer des mains. Repère les soirées Networking qui t’intéressent et participes-y autant que tu le peux. Va vers les gens, échange les contacts, demande-leur ce qu’ils font et vois comment tu peux les aider. Mets-toi en mode : donner d’abord et recevoir ensuite.

Tu peux également adhérer à différentes associations sportives, sociales ou professionnelles. Ce sont d’excellentes plateformes pour te faire connaître et devenir un point de référence. Les structures suivantes peuvent être envisagées :
les associations professionnelles (Club des Peintres), les ONG, les Clubs de Sport, les Associations d’anciens élèves et étudiants. Mais tu dois en être un membre actif en participant aux différentes activités, aux débats et aux conférences.

Enfin, tu dois impérativement garder le contact et entretenir tes relations. Tu dois maintenir le contact par plusieurs canaux différents : les appels, les SMS, les e-mails et les rencontres physiques. Veuille bien à reprendre contact dans les 24H qui suivent le premier échange de contact. Envoie un petit message à l’occasion lors des anniversaires, des journées spéciales. Commente et like les pages et posts sur les réseau sociaux. Invite les a déjeuner ou à dîner et même des concerts ou événements sportifs.

Rappelle toi, ce n’est pas tant ce que tu connais qui est important, mais qui tu connais !

 

tools-498202_1280

Tu es maintenant outillé et prêt à devenir un vrai Aimant à Opportunités. Il ne te reste plus qu’à mettre en pratique ces quelques conseils et me dire en commentaire ce que tu en pense ou les résultats que tu as obtenus.

/////////////////////////////////////////////////////

Abondance et Vie Epanouie au quotidien,

Jean-Roger

Catégories : Vie Epanouie

jeanroger

Coach de Vie, Formateur, Entrepreneur, IT Manager. Créateur de la méthode PCP : les Premières Choses en Premier. Elle est basée sur la recherche des causes premières qui sont à la base de toutes les situations. Elle explore les aspects mentaux et émotionnels pour trouver des solutions sur les plans concrets et physiques. L’extérieur n’est que le reflet de l’intérieur. Pour soigner l’extérieur, il faut d’abord soigner l’intérieur.

0 commentaire

Laisser un commentaire ...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :